Vie municipale


Projets et réalisations

Réalisations :

Agrandissement de l'école élémentaire

La municipalité a réalisé l’extension de l’école élémentaire existante, afin d’accroître sa capacité d’accueil, cela en continuité du bâti existant ; le préfabriqué étant démoli.

Les travaux, commencés en Novembre 2016, ont représenté un coût total de 639.509€. Les travaux étaient terminés pour la rentrée de Septembre 2017.

Les travaux ont été réalisés pendant l’année scolaire. Une entrée a été créée Rue de l’Abrivado de manière à permettre de livrer les repas sans traverser la cour.

Le programme de réalisation a inclus : deux salles de classe, un local périscolaire, des sanitaires et locaux divers, ainsi que l’agrandissement du restaurant scolaire.


le Patio des arènes

La Commune de Lansargues a proposé au bailleur Social « Un Toit pour Tous » l’acquisition de terrains à bâtir à côté des arènes (ancienne propriété Pagés), rue Lombard, pour étoffer l’offre locative sociale sur la commune.

Une aubaine pour les habitants du village qui rencontrent des difficultés à se loger. Ce projet a permis l’accès à un logement de qualité à prix abordable à 32 ménages, des jeunes, des couples avec ou sans enfant, des séniors. Les 32 logements sont répartis de la façon suivante : 12T2 et 20T3.


la piscine « Robert Flavier »

La piscine intercommunale Robert Flavier, quatrième structure du Pays de l'Or dédiée à l'apprentissage de la natation a ouvert ses portes au public le samedi 18 juin 2016. Principalement consacrée aux élèves du nord du territoire, des communes de Lansargues, Candillargues, Mudaison et Valergues, mais également ouverte aux associations ou aux amateurs de natation, la piscine Robert Flavier comporte un bassin de 25 mètres et une pataugeoire. A l'extérieur, une plage de bois accueillera les nageurs entre deux longueurs pour profiter d'un espace de détente.
Lien : http://www.paysdelor.fr/Pages/199_La-piscine-Rober...



Le Clos des Savonniers:

La municipalité a réalisé un lotissement communal de trois lots. En 2019, trois familles Lansarguoises ont ainsi pu perenniser leur installation sur la commune.


Le parking de la Sablière

Courant 2019, la commune a acquis un terrain situé à l'intersection des avenues "Grasset-Morel" et "Marius Alès" qui a permis, avec le terrain appartenant déjà à la municipalité de réaliser un parking de 43 places qui a été ouvert à l'été 2019


Destruction de la maison Crouzet en vue de réalisation d'un parking:

Fin 2019, la maison Crouzet située près de l'école maternelle a été détruite pour libérer la place nécessaire à la réalisation d'un parking public d'une contenance d'une vingtaine de places. le parking définitif doit etre réalisé à l'ete 2020


Ecrans interactifs :

Huit classes de l'école élémentaire ont été équipées de d'écrans interactifs avant les vacances de Février 2020, pour un cout total de 36 000 € TTC

Projets

ZAC des Conques :

La commune de Lansargues fait partie du territoire de l’agglomération du Pays de l’Or, et se trouve dans un système territorial et urbain dynamiques. Cependant, cette commune a su conserver un caractère rural, ce qui a permis de maintenir un dynamisme dans le bourg centre.

C’est dans cette dualité de développement et de maintien d’une réelle vie locale (sociale et économique) que la commune a décidé dès 2009 de poser les bases d’une réflexion sur son extension à l’est sur les secteurs « des Conques » et « des Plans ».

En effet, ces deux secteurs ont fait l’objet en date du 03/09/2009 d’un arrêté préfectoral de ZAD (Zone d’aménagement Différée). De même, dans le cadre du SCOT du Pays de l’Or en 2011, les Conques et les Plans étaient identifiés comme secteur de développement pour de l’habitat. Afin d’avoir une vision d’ensemble et à long terme, la commune de Lansargues a également initié en septembre 2014 des études préalables sur ce périmètre élargi de 13,1 ha, correspondant aux sites dits des « Conques » et des « Plans ».

A l’issue de ces études la commune a décidé de réaliser une opération d’aménagement a vocation d’habitat sur le seul secteur des Conques, identifié comme le périmètre d’opération d’extension urbaine à l’est de la commune ; correspondant aux volumes de besoins en logements auxquels la commune doit répondre à court et moyen termes.

Localisation de la zone des Conques

Localisation de la zone des Conques

Le choix de cette démarche sous forme de ZAC (Zone d’Aménagement Concertée) répond à une volonté politique d’élaborer un projet urbain global soumis à la concertation. Cette démarche permet également à la collectivité de contrôler la cohérence d’ensemble du projet et de garantir une image qualitative de ce futur quartier.

Le projet d’aménagement de la ZAC porte sur le secteur « des Conques » (3,1 hectares), il est situé au Nord-est de la commune.
Ce site offre du fait de sa proximité avec le tissu existant et les équipements publics structurants de la commune, un potentiel de projet de développement urbain intéressant.
La ZAC est une opération d’aménagement d’initiative publique permettant à la collectivité de maîtriser le programme d’urbanisation et notamment le contenu, la densité, la forme et la typologie des logements avec précision. Elle doit permettre d’anticiper, en le maîtrisant le développement de la commune en adéquation avec le SCOT et le PLH de l’agglomération du Pays de l’Or.

Cette opération s’inscrit dans une logique de réponse à la croissance démographique dans un contexte de développement durable.

La délibération du conseil municipal de Lansargues, en date du 08/12/2014, déclare engager une procédure d’aménagement concerté sur la zone des « Conques » dans l’objectif de :

- Répondre à la demande de logements et prévoir l’équipement nécessaire à l’accueil de nouveaux habitants et au maintien de la population de Lansargues.

- Contrôler sa cohérence dans le temps et de garantir aux futurs habitants une qualité de vie, dans le souci d’une démarche de projet durable, prenant en compte l’ensemble des enjeux ; social, économique, environnemental et culturel.

- Insérer le projet dans le site

- Créer un nouveau quartier avec pour enjeux la gestion harmonieuse de l’extension mesurée du village, la mixité urbaine, la création d’une frange urbaine en contact des espaces naturels et agricoles.

On peut donc souligner la volonté forte d’anticiper les évolutions futures, et notamment la forte croissance démographique, en mettant à profit les infrastructures actuelles et projetées qui assureront la fonctionnalité de l’ensemble du secteur. Cette extension permettrait de constituer la trame d’un nouveau quartier capable d’intégrer les problématiques hydrauliques dans l'espace public, et de proposer une nouvelle place publique en s’articulant avec le tissu urbain actuel.

Enfin le projet s’inscrit pleinement dans l'effort de densification promue par le SCOT du Pays de l'Or.

Enfin, la réalisation de cette extension urbaine se traduirait par l’aménagement des terrains afin de développer l'offre foncière en créant des logements répondant à l’ensemble des parcours résidentiels (accession libre, sociale, locatif libre et aidé) dans le cadre d'une opération d'ensemble.

Les aménagements envisagés correspondent donc à des aménagements viaires, l’amenée de réseaux secs et humides et à des aménagements paysagers en accompagnement des espaces publics.