Maintien d'un étranger en zone d'attente

Mis à jour le 26 janvier 2022 par « direction de l'information légale et administrative »

Un étranger peut être placé en zone d'attente à son arrivée à la frontière. La procédure de maintien en zone d'attente est encadrée juridiquement et limitée dans le temps (26 jours maximum). Tout au long de la procédure, des droits sont garantis à l'étranger. Il bénéficie aussi de voies de recours. À la sortie de la zone d'attente, soit l'étranger doit quitter la France, soit il est autorisé à entrer en France provisoirement.

Un étranger peut être placé en zone d'attente à son arrivée à la frontière dans les 3 situations suivantes.

Où s'adresser ?

Délégation du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR)

Pour toute aide si vous avez demandé l'asile à la frontière

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR)

Représentation en France

7, rue Henri Rochefort

75017 PARIS

Téléphone : +33 (0)1 44 43 48 58

Télécopie : +33 (0)1 44 43 48 61

Références