Attestation de sécurité routière (ASR)

Mis à jour le 16 février 2021 par « direction de l'information légale et administrative »

L'ASR est délivrée après un examen sur les règles de sécurité routière. Si vous n'avez pas l'ASSR et que vous êtes né en 1988 ou après, l'ASR est obligatoire pour avoir le BSR (catégorie AM du permis) qui permet de conduire un scooter de 50 cm3 ou une voiturette. L'ASR est également obligatoire pour obtenir un 1er permis de conduire si vous avez moins de 21 ans et que vous n'avez pas l'ASSR de 2e niveau. L'inscription se fait auprès d'un Greta ou d'un centre de formation des apprentis (CFA).

À quoi sert l'ASR ?

Si vous êtes né en 1988 ou après et que vous n'avez pas l'ASSR, l'ASR vous permet de valider la partie théorique du BSR correspondant à la catégorie AM du permis de conduire.

Vous devez en effet valider la partie théorique du BSR pour pouvoir passer la partie pratique du BSR.

L'ASR est également obligatoire pour obtenir un 1er titre de conduite si vous avez moins de 21 ans et que vous n'avez pas l'ASSR de 2e niveau. Par exemple, si vous avez fait toute votre scolarité à l'étranger.

Qui peut passer l'ASR ?

Vous pouvez demander à passer l'ASR si vous remplissez les 3 conditions suivantes :

  • Ne pas être titulaire de l'ASSR (niveau 1 et 2)

  • Être né en1988 ou après et avoir au moins 16 ans

  • Être non scolarisé ou être en contrat d'apprentissage

À noter

si vous avez une déficience visuelle vous empêchant de passer les épreuves de l'ASR, une épreuve aménagée est proposée. Une attestation d'éducation à la route vous est délivrée en cas de réussite.