Que faire en cas de décès d'un proche à l'étranger ?

Mis à jour le 18 décembre 2020 par « direction de l'information légale et administrative »

Contacter les autorités du pays

Dans la majorité des pays étrangers, vous devez déclarer à l'officier d'état civil local le décès d'un membre de votre famille, qu'il y habite ou y soit en voyage.

Un acte de décès local sera alors établi.

Si vous apprenez le décès par une agence de voyages, les médias ou tout autre moyen, contactez le centre de crise du ministère de l'Europe et des affaires étrangères :

Centre de crise - Ministère en charge des affaires étrangères

Obtenir un soutien psychologique

La plateforme téléphonique d'aide aux victimes peut vous apporter un soutien ou un accompagnement psychologique.

116 006 - Numéro d'aide aux victimes

Écoute, informe et conseille les victimes d'infractions ainsi que leurs proches.

Par téléphone

116 006

Appel gratuit

Ouvert 7 jours sur 7 de 9h à 19h

Le service est également accessible en composant le +33 (0)1 80 52 33 76 (numéro à tarification normale).

Par courriel

victimes@france-victimes.fr

Organiser les funérailles

Pour les démarches liées aux funérailles ou au rapatriement du corps du défunt, vous pouvez demander l'assistance des services consulaires.

Ambassade ou consulat français à l'étranger

ambassade_france_etranger

À savoir

les frais des funérailles sur place ne sont pas pris en charge par le ministère de l'Europe et des affaires étrangères.